Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment résister à la tentation des fausses résistances? Ou comment réagir sans devenir réactionnaire?

Publié le par Jacky Alaïz

Voilà un article que j'ai laissé sur Facebook en réponse à un lien passionnant et intelligent envoyé par Laurent Fendt de "Radio Ici et Maintenant":

Merci Laurent pour ce morceau de bravoure nécessaire qu'est cet article, sur un sujet (désinformation manipulatoire galopante et dogmatismes ou extrémismes en réaction!) que j'essayais justement depuis quelques jours de cerner pour préparer un article synthétique avec liens sensés sur mon blog. Ouf! j'en ai rêvé, Facebook l'a permis et ce "Clés de vie" l'a fait! Et ça m'évitera du coup d'avoir à le rédiger! En attendant j'invite vraiment mes amis à le lire, car bien que certains petits bouts de théorie du complot simplistes y flottent encore ça et là, c'est dans l'ensemble drôlement bien vu, et très semblable à la pensée holiste et pol'éthique de la Mutation que j'essaye de promouvoir depuis plusieurs années déjà sur mon blog et dans mes conférences, sans rencontrer toujours une compréhension nette du large public, car je refuse en même temps les simplismes populistes négatifs à la Dieudonné et à la Soral qui peuvent rapidement dégénérer en une rébellion violente (genre "bonnets rouges") pire que le mal qu'elle est censée combattre!

Comme antidotes, "L'homme révolté" de Camus serait à relire, mais aussi Henry David Thoreau, Gandhi, Pierre Rabhi, Michel Onfray, André Gorz, Stéphane Hessel et Edgar Morin, mais aussi Krishnamurti, Eckhart Tolle, Chögyam Trungpa, Amma ou Lao Tseu pour découvrir une pensée à la fois co-créative, libertaire, humaniste et spirituelle.

Les remarques à visée non-duelle de Boris Roche* dans les commentaires laissés m'interpellent au plus haut point, même si elles se situent sur un niveau de conscience solaire, où la plupart de ceux qui agissent positivement à l'évolution ne sont pas encore, et inversement peuvent engendrer une passivité pseudo-spiritualisante chez ceux qui croiraient les comprendre mentalement sans les rendre vivantes au niveau d'une méditation de tous les instants, état de conscience-amour-énergie dans la Présence nettement plus exigeant qu'une simple lecture de pages Facebook!

Je reste persuadé que sans la méditation au quotidien accompagnée d'outils synthétiques d'analyse ésotérique holistique ("Astrologie Universelle de la Mutation" pour ma part) étayés par une vérification scientifique historique et politique de la valeur de leurs invariants, il est presque impossible à la plupart de nos contemporains de faire une synthèse lucide des énormes quantités d'infos qui nous bombardent chaque jour (et c'est pourtant précisément ce que nous devrions faire pour ne pas crever en tant qu'espèce en crise de croissance!)...et donc comme Dieudonné ou Soral, on se crée l'illusion d'avoir tout compris en surfant au hasard du Net et de sauver le monde par des gueulantes soi-disant rebelles et intelligentes, alors qu'on ne fait que réagir en fait très émotionnellement à une pression de souffrance collective devenue insupportable!

Voilà pourquoi j'invite à "l'insurrection des consciences" comme disait Pierre Rabhi et à la "fédération des expérimentations solidaires de co-créations pol'éthiques", plutôt qu'à la dénonciation vaine d'une conspiration fantasmée des "Illuminatis" alliés aux "petits gris" et aux "trotsko-sionistes" qui nous bouffe et l'intelligence et le moral, et nous fait oublier que sans cesse, aux delà de toutes ces pollutions et de tous ces dangers mondialisés, la Vie (ou le Tao, ou Dieu si vous préférez) conspire à chaque souffle à notre évolution.

"N'ayez pas peur!" comme disait Popaul 2... (J'adore citer un pape à l'appui d'un appel libertaire, histoire de déranger à la fois les anars dogmatiques et les yogis bisounours normosés! Hihihi! Et de commencer à unifier nos tendances séparatives et excluantes pour le bien de notre Âme, de la planète et de tous les êtres! )

*PS: Tant que j'y suis je vous laisse aussi ci-dessous en réponse à ce même lien, le commentaire très inspiré sur Facebook de Boris Roche, qui complète à merveille ce que je viens d'écrire ci-dessus, même si ce n'est centré que sur le niveau solaire de la Conscience (le Père-Esprit), qu'on peut aisément croire universel et absolu, mais ce qui demeure à mon avis limité car non holistique, car le niveau lunaire de l'action concrète de service et de compassion (ou de la Mère-Matrice) peut s'y diluer et disparaître totalement, ce qui ne me semble pas être l'essence synthétique ultime de notre incarnation sur cette planète (cf le Tao, l’Évangile ou Sri Aurobindo):

"Lorsqu'on trouve notre nature, le concept de l'autre disparait, le concept d'ennemis, etc... J'aime autant écouter Attali que Soral ou Dieudo. Personne ne semble comprendre ça, en tout cas autour de moi. Je n'ai rien contre les "illuminatis" ou les méchants désignés, ça n'est qu'une partie de moi, qui est une sorte de défi pour ma compréhension liée à ma nature illusoire si limitée en tant que personne auto-préoccupée. Qu'est-ce que la révolution? La résistance? Qu'est-ce que cette oligarchie qui dirige des milliards d'individus? Quel est le parallèle avec ma psychologie? Qu'est-ce qui en moi est minoritaire et faible, mais qui contrôle tout? Mon mental qui asservit mon corps... Mon mental qui contrôle pollue et maintient en esclavage ses milliards de cellules sous le joug de l'incompréhension du désir. Ces milliards de cellules et mon corps qui me font me sentir mal. Qui me font désirer autre chose, la santé, la purification. Mon mental qui me crée des désirs qui ne m'appartiennent pas... Comprenez-vous que le monde n'existe pas, il n'a en réalité jamais existé, il n'est qu'une projection symbolique que je dois accepter et assumer pour régler mes propres problèmes de cohérence interne. Suis-je un esclave de l'oligarchie ou de mon mental? En moi il y a Attali, Rotschild, Dieudo ou Soral. Personne n'a totalement raison en définitive, ni Soral, ni Attali ou BHL, chacun dit le vrai et le faux. Le mensonge est aussi dans la notion de résistance qu'il faut nuancer, la vérité est aussi dans la notion de nouvel ordre mondial qu'il faut nuancer et à laquelle nous résistons. Mon mental ne veut pas que je comprenne car il souhaite survivre et me maintenir dans l'ignorance mais il sait qu'il à perdu d'avance. Les êtres qui nous contrôlent ont perdu et ils le savent, je peux vous le garantir... Vérité et illusions sont imbriqués. Le monde va devenir merveilleux lorsque je serais plus cohérent en moi, lorsque j'aurais balayé ce qui m'empêche de voir non pas ma perfection, mais la perfection au delà des illusions et des croyances. Au delà de la dualité bien/mal. le monde n'est pas imparfait, j'ai juste beaucoup de choses à comprendre. Lorsque je mets de l'ordre et de la cohérence en moi, le monde change. Le monde s'améliore de cette façon. Le "monde" va lui aussi devenir cohérent, je n'ai aucun doute, car le monde n'est qu'une projection, il ne s'y passe rien. Il ne souffre pas, c'est moi qui ressent le déséquilibre et pas le monde. Le monde ne ressent pas d'amour et il n'y a jamais eu aucune souffrance dans "le monde"... Seulement au fond de moi, toute la misère, toute la joie et tout l'amour inimaginable. Tout ça est en moi et pas dans le monde. Car il n'y a que moi qui puisse "RESSENTIR". Le monde est un concept dont l'existence est strictement impossible à prouver... Je suis Dieudo, Soral, BHL, Rotschild, Attali, Jésus et en même temps la pire des ordures... Je suis Laurent Fendt et je suis le monde et je ne suis pas un individu défini. La vraie révolution se produit en moi en l'absence de résistance et de désir de m'identifier à ce que je crois être, ce qui est la même chose. La résistance intérieure vient de notre désir inconscient de correspondre à notre modèle d'existence (ce qu'on croit être), notre résistance à la mort de ce qu'on croit être et à la mort de notre conception du monde (c'est la même chose). Cette résistance crée la "souffrance du monde" qui n'est qu'un témoin du déséquilibre contre lequel nous luttons ...par la résistance... C'est si simple: Le monde change parce que je change. Le monde devient merveilleux quand je deviens cohérent et quand je laisse la compréhension tuer mes croyances. Le monde est parfait malgré les apparences illusoires; il n'y a pas besoin de "résister": J'apprends simplement petit à petit à trouver l'équilibre en moi qui m'apportera la vision claire. Non pas en me soulageant avec des contrepoids (besoins illusoires, désirs faussement multiples et conditionnements de toute sortes)" (Fin de citation)

Voilà des contributions passionnantes qui montrent bien la qualité d'énergie hyper-cohérente qu'il nous faut atteindre intérieurement d'abord puis activement ensuite pour relever le dangereux défi de ces aspects planétaires Uranus-Bacchus Bélier carré Proserpine Cancer carré Mars Balance carré Soleil-Pluton Capricorne qui seront la signature plus qu'explosive de toute l'année 2014 qui commence cosmiquement ce 21 décembre 2013 prochain.

J'en parlerai en détail pour que chacun soit positivement et intelligemment préparé à cette "année de tous les dangers" dans mes prochaines conférences de "prévisions pour 2014" qui auront lieu en soirées le 10/01 au soir à Paris (Salle toujours recherchée à ce jour: Merci aux parisiens de m'aider à assurer ce "service désintéressé d'allumeur de réverbères", si vous avez un bon plan avec une salle pas trop chère et d'esprit ouvert) et le 17/01 au "Jardin d'Eden" à Nantes. Notez déjà bien cela sur votre agenda en attendant les flyers à venir. Pour les nantais en plus, nous essaierons d'animer une Méditation de Solstice de Convergence Consciente le 21/12 vers 17h pour lancer une énergie vraiment évolutionnaire sur toute cette année ...sûrement révolutionnaire par ailleurs!

L'évolution de l'homme moderne

L'évolution de l'homme moderne

Commenter cet article